Témoignages d’apiculteurs

Lancé en début d’année 2017, le projet INNOVAR consiste en un suivi de ruchers d’apiculteurs professionnels ayant une stratégie de lutte contre varroa à priori identifiée comme innovante et performante. En 2018, le projet a essaimé et le nombre d’apiculteurs suivis est passé de 8 à 12 suite à un appel à volontaire auprès de nos adhérents. En 2019, pour la dernière année du projet, 12 apiculteurs se sont de nouveau portés volontaires.

Les objectifs du projet INNOVAR :

  • Caractériser les stratégies performantes de lutte contre varroa.
  • Produire des indicateurs technico-économiques pour chaque stratégie.
  • Mettre en place des réunions locales d’information et de partage des références technico-économiques entre apiculteurs.
  • Obtenir une base de données régionale sur l’évolution du taux VP/100ab (varroa phorétique pour 100 abeilles) au cours de la saison.
  • Acquérir un « savoir-faire » en matière de mesure de varroa phorétique.

 Un projet qui s’articule autour de deux types d’acteurs :

  • Des apiculteurs professionnels expérimentés et satisfaits de leur stratégie de traitement.
  • Des apiculteurs volontaires souhaitant enrichir le projet par leurs données.

Les mesures réalisées sur la première catégorie d’acteurs

Dans la première catégorie, la charge en varroa phorétique est suivie durant une année complète chez huit à douze apiculteurs à raison d’un rucher par apiculteur. Ces apiculteurs sont répartis en quatre à six stratégies de lutte différentes (données recueillies à partir d’une enquête menée par l’ADARA en 2016) :

Cinq taux de VP/100ab sont mesurés :

A chaque mesure, la quantité d’abeilles et le nombre de cadres de couvain fermé et ouvert est également noté afin de le corréler au VP/100ab.

Les mesures réalisées sur la seconde catégorie d’acteurs

Dans la seconde catégorie, des apiculteurs peuvent transmettre leurs taux de VP/100ab mesurés à différentes périodes de la saison apicole en indiquant la méthode de comptage utilisée, l’emplacement du ou des ruchers, et les pratiques associées (traitement, itinéraire de transhumance, …). Un soutien sera proposé par l’ADA à ces apiculteurs avec notamment le don d’un kit de comptage (méthode du sucre glace) et d’une fiche de notation ainsi qu’un rappel des dates clés d’intervention.

Échange et partage d’expérience au centre du dispositif

A la fin de chaque saison, un partage d’expérience détaillé est réalisé via des réunions locales entre apiculteurs et différents supports de communication sont créés.

La synthèse du projet INNOVAR 2019, regroupant les résultats 2017 et 2018.

Bientôt la synthèse globale du projet INNOVAR.

Zoom sur 19 stratégies de lutte

Votre contact pour en savoir plus :

Théo Pouderoux / tpouderoux@ada-aura.adafrance.org
07.81.30.61.52