Parcours de transhumance (projet BeeTRIP 2016 – 2019) - Résultats

Restitution des résultats :

Trois années d’études étaient bien le minimum nécessaire pour tenter d’illustrer quelle était l’influence du parcours de transhumance sur les productions de miels d’acacia et de châtaigner dans la région Auvergne -Rhône-Alpes.

Au terme de ces trois années, les références acquises ont permis de dresser les profils d’évolution démographique des colonies qui empruntent entre les mois d’avril et de juillet trois parcours de transhumance différents.

Les connaissances produites et les éléments de réflexion que le projet a fait émerger touchent un large public et les résultats obtenus permettent de proposer un éclairage sur les risques et les avantages des parcours de transhumance pour les apiculteurs et de sensibiliser les filières agricoles aux effets de leurs pratiques sur les abeilles et les pollinisateurs plus généralement.

Retrouvez l’ensemble des résultats du projet dans la synthèse technique  » LES PARCOURS DE TRANSHUMANCE AU PRINTEMPS : Quelle influence sur la production de miels d’acacia et de châtaignier ? »

 

Commander la synthèse technique :

extrait de la synthèse

bon de commande