Mouche du brou de la noix

La mouche du brou de la noix, Rhagoletis completa, est un insecte qui affecte les noyers en établissant son développement larvaire dans la partie charnue du fruit – le brou de la noix. Dans les vergers où elle est présente, les dégâts peuvent être très importants.

De 2007 à 2013, cet organisme de quarantaine faisait l’objet d’une lutte obligatoire et collective à partir des captures observées sur un réseau de piégeage (pièges chromatiques jaunes). Des avis de traitements étaient alors édités sur la base de 3 captures consécutives entre 2 observations.

Depuis 2014, cet organisme nuisible ne fait plus l’objet d’une lutte obligatoire. Les producteurs impliqués dans le suivi des pièges communiqueront leurs observations à la Chambre d’agriculture et la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (FREDON) en charge de la rédaction et de la diffusion de l’information sur la pression sanitaire de la mouche du brou. Sur la base de ces bulletins, les producteurs devront contrôler la présence de la mouche sur leurs parcelles et déclencheront les traitements en fonction de leur observation.

Ainsi, des traitements insecticides peuvent être appliqués 10 à 15 jours après les premières captures.

Retrouvez la liste des communes concernées par les premières captures et dates de traitements potentiels dans le « bulletin technique noyer » communiqué par la Chambre d’Agriculture de l’Isère :

Bulletin technique noyer - 21 juillet 2020

Bulletin technique noyer - 29 juillet 2020

Bulletin technique noyer - 6 août 2020

Mouche du brou de la noix

Votre contact pour en savoir plus :
Marion Guinemer : marion.guinemer@ada-aura.org – 06 24 00 46 59